LIBERTE-CHERIE :: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus?
LIBERTE-CHERIE Index du Forum

LIBERTE-CHERIE
un forum d'amitié et de discussions sans prétention...parler de tout et s'amuser...s'instruire et bavarder sans tabous, dans le respect...pas de pornographie ni de racisme....

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

*
40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> DIVERTISSEMENTS -> LOISIRS -> MUSIQUE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alain
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 7 693
Localisation: Chevilly près d'Orléans
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
fondateurs-admin: fondateur-administra

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 11:39 (2009)    Sujet du message: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus? Répondre en citant

40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus? Commémoration | De Jimi Hendrix à Joe Cocker, les vedettes du festival ont connu des fortunes diverses.






© KEYSTONE | Woodstock 69. Il y eut bien sûr Jimi et Joe. Il y eut aussi le LSD, le psychédélisme, la liberté des corps et quelques illusions qui ne durèrent pas.


Liens en relation avec l'article :







FABRICE GOTTRAUX | 15.08.2009 | 00:01


Quarante ans après Woodstock, s’inquiéter du sort des musiciens qui ont foulé la scène de White Lake, près de New York, entre le 15 et le 18 août 1969 revient à plonger dans un manuel d’histoire.
Woodstock ou Marignac, c’est pareil. De toute façon, on n’y était pas. Ou si peu… Il y eut un film, que l’on peut toujours voir. Au cinéma. Ou avec un DVD remastérisé pour le Blu-ray. Toujours chez Warner paraît simultanément un coffret de six CD comprenant 38 titres inédits des concerts. Ce à quoi il faut ajouter le film d’Ang Lee, Taking Woodstock, en salle dès le 23 septembre. De quoi commémorer chez soi les quarante ans du festival. Lequel, il faut le rappeler, n’est pas le premier du genre (la palme revient à Monterrey, l’année précédente) mais le plus emblématique.
Cela dit, et puisqu’on nous sert aujourd’hui l’intégrale du concert de Janis Joplin, il est opportun de se pencher sur l’héritage musical de Woodstock. Rock, psyché ou folk, la bande-son des années 60-70 a beau ne plus être exactement la même qu’aujourd’hui, elle reste bien là, tapie au fond du répertoire le plus récent, soutenant l’essentiel du rock actuel comme le songwriting contemplatif qui plaît tant aux amateurs éclairés. Le hippie a laissé place au bobo. Les ingrédients restent les mêmes, le disco en plus. Alors autant reprendre les même et recommencer. Dans la mesure où les héros de 1969 – 32 groupes – tiennent encore le coup. Revue des troupes.
Ils ne reviendront plus
Il eut beau jouer devant une assemblée réduite après une longue nuit de transe musicale, Jimi Hendrix reste par-delà les époques le musicien le plus fascinant et le plus admiré de Woodstock. Pionnier de la pédale «wha wha», Hendrix apparaît dans les films majeurs réalisés dans le cadre d’un festival géant. En 1970, à l’île de Wight, en Angleterre, par exemple. Afro-Américain issu du blues, l’homme a conquis les rockers blancs. Avant de mourir dans son vomi d’une probable overdose, le 18 septembre 1970, à 27 ans.
Autre registre transversal, même destinée. Décédée d’une overdose le 4 octobre 1970, deux semaines après Hendrix, Janis Joplin a connu elle aussi une carrière éclair. Elle alliait les délires du rock psychédélique à la rage de la soul black.
Des «grands» disparus, retenons encore Jerry Garcia, leader du groupe psychédélique Grateful Dead, décédé d’une crise cardiaque en 1995 alors qu’il était en cure de désintoxication. Et le bluesman Paul Butterfield, accompagnateur de Bob Dylan lorsque ce dernier entama sa reconversion «électrique». C’est également un excès de stupéfiant qui l’emporta en 1987.

Ils jouent toujours
Mais tout n’est pas sombre au paradis de Woodstock. On consulte les biographies, on fait le décompte. Finalement, nombreux sont les artistes qui ont survécu à l’autodestruction, corollaire du train de vie sexe, drogue et rock’n’roll. Carlos Santana, guitariste couinant de bonheur sur les rythmes afro-caribéens, est de ceux-là. Propulsé grâce à Woodstock, le premier disque de Santana permettra au musicien originaire de Tijuana, au Mexique, d’enregistrer son chef-d’œuvre, l’album Abraxas. Egalement pionnier du jazz-rock, Santana parcourt toujours les scènes du monde, récemment encore au Montreux Jazz Festival. Toujours actif, quoique de plus en plus réservé dans leurs apparitions discographiques et publiques, notons Joan Baez, égérie du protest song dylanien; une moitié des Who; Joe Cocker, révélé à Woodstock; et le seul représentant «world» du festival, le sitariste indien Ravi Shankar. En revanche, s’ils jouent encore, Ten Years Afters et Mélanie n’ont plus le lustre d’antan.








Témoignage: «J’ai vécu 48 heures en apnée»
Journaliste à la radio, auteur de la Revue de presse de La Première, Jean-François Moulin est l’un des rares Suisses – peut-être le seul – à s’être rendu à Woodstock en 1969.
«Mes parents m’avaient envoyé aux Etats-Unis pour ce qu’on appelait un séjour linguistique.» A une époque où il était plus courant d’envoyer les «jeunes gens» en Angleterre, Jean-François Moulin est expédié dans une petite ville traditionnelle du Massachusetts. Premier coup d’œil sur l’Amérique d’après-guerre: «Monsieur travaille comme chef dans un supermarché, Madame s’intéresse à la psychologie, et c’est barbecue tous les dimanches.»
Un jour, des amis lui proposent de se rendre en voiture à un festival. En compagnie de deux gars du coin et de trois Français, Jean-François se retrouve bloqué à huit kilomètres de Woodstock. Zone sinistrée. Routes fermées. On finit le parcours à pied.
«Très vite, je perds mes copains. Et je reste seul pendant deux jours.» Pour tout compagnon, l’adolescent adopte un arbre: «Chacun se trouvait un coin. Et puis tu passais d’un groupe à l’autre, comme dans une grande fratrie.»
Jours. Nuits. La chronologie des événements s’efface dès l’entrée dans ce que Jean-François Moulin décrit aujourd’hui comme un grand tourniquet humain. «Je n’ai pas de souvenir d’avoir bu, ni mangé. Tout ça s’est déroulé dans une sorte d’inconscience. Ça a été une apnée de 48 heures.»
Du haut de la colline en face de la scène, Jean-François observe les hélicoptères aller et venir, débarquant les groupes qui se succèdent sans interruption, sans programme préétabli: «On ne voyait rien, on écoutait. On était dans une serre, une bulle. Et c’était suffisant.»
Trois artistes en particulier interpellent le jeune homme. Janis Joplin, décédée depuis, Sly & The Family Stone et Country Joe McDonald, ce dernier interprétant I Feel Like I’m Fixin’to Die, manifeste contre la guerre du Vietnam: «Le festival venait à peine de commencer, on montait encore les structures. Il y avait un bordel pas possible.» Seul sur scène, Country Joe McDonald entonne One, Two, Three, What Are We Fighting For? («Un, deux, trois, pourquoi nous battons-nous?») «C’était le personnage qui donnait la tonalité du festival, qui le résumait parfaitement.»
Quid des hallucinogènes? Notre témoin se souvient des nus. Une nudité «naturelle, sans ostentation» que Jean-François entrapercevra une fois encore dans le film Woodstock. Film prodigieux, dit-il, mais si loin de sa réalité, faite de sensations, de boue, de chaleur et de moustiques: «Après deux jours, je commençais à avoir faim et soif. En partant, je tombe sur une connaissance. La première chose qu’on a faite – monstrueux, quand j’y pense! – a été de s’arrêter dans un Howard Johnson, chaîne de restaurant emblématique de l’Amérique profonde. Il nous attendait comme un requin à la sortie. On a mangé des glaces et des pancakes et on est rentré dans nos familles.»
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
<a href="http://www.casimages.com"><img src="http://nsa03.casimages.com/img/2009/01/04/090104085158698337.gif" alt="Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit" border="0">


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 11:39 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 7 693
Localisation: Chevilly près d'Orléans
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
fondateurs-admin: fondateur-administra

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 11:47 (2009)    Sujet du message: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus? Répondre en citant

Jimi Hendrix - Voodoo Child - Woodstock 1969

jimi le seul guitariste a avoir joué de la guitare en se servant de ses dents





http://liberte.clicforum.fr/redirect1/http://www.youtube.com/watch?v=UtFNYA…
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
<a href="http://www.casimages.com"><img src="http://nsa03.casimages.com/img/2009/01/04/090104085158698337.gif" alt="Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit" border="0">


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Alain
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 7 693
Localisation: Chevilly près d'Orléans
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
fondateurs-admin: fondateur-administra

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 11:59 (2009)    Sujet du message: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus? Répondre en citant

Désert
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 104

Localisation: Lorraine, France

fondateurs-admin: admin

Posté le: Hier à 13:55    Sujet du message: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus?

Il faudrait mettre cela dans faits de société (car c'était quand même un grand moment !!) ou dans divertissements -musique... je ne sais pas comment on fait : un simple copié-collé ?

Franck et moi, apprécions cette époque, même si nous n'étions pas encore nés !
Nous adorons Hendrix, Janis Joplin...
Nous attendons que Bob Dylan prépare des concerts sur la France...
mais vu ses
balades, je ne sais pas si nous pourrions encore avoir la chance de le voir chanter
en fait, ses balades,c e qui n'est pas dit dans le texte, proviennent de son état d'Alzeihmer...

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
<a href="http://www.casimages.com"><img src="http://nsa03.casimages.com/img/2009/01/04/090104085158698337.gif" alt="Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit" border="0">


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Alain
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 7 693
Localisation: Chevilly près d'Orléans
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
fondateurs-admin: fondateur-administra

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 12:02 (2009)    Sujet du message: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus? Répondre en citant

plein d'images sur woodstock
pour agrandir une image cliquez dessus

http://www.landyvision.com/photos/Woodstock_69/index.htm
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
<a href="http://www.casimages.com"><img src="http://nsa03.casimages.com/img/2009/01/04/090104085158698337.gif" alt="Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit" border="0">


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Alain
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 7 693
Localisation: Chevilly près d'Orléans
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
fondateurs-admin: fondateur-administra

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 12:04 (2009)    Sujet du message: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus? Répondre en citant

autre lien plutot interessant et complet qui ouvre la voie sur les photos de l'époque,sur les chanteurs et leurs chansons,sur le programme du 1er jour jusqu'au dernier
a nous de cliquer sur les boutons
ça m'a fait vibré ce matin
je me suis senti comme je l'étais a 21 ans,encore que j'apprécie encore bien mieux a mon age qu'étant jeune,a 21 ans je n'avais pas encore conscience que je vivais une belle page de ma vie

http://www.woodstock69.com/
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
<a href="http://www.casimages.com"><img src="http://nsa03.casimages.com/img/2009/01/04/090104085158698337.gif" alt="Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit" border="0">


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:01 (2017)    Sujet du message: 40 ans après Woodstock, que sont-ils devenus?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> DIVERTISSEMENTS -> LOISIRS -> MUSIQUE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com