LIBERTE-CHERIE :: Le château de Versailles
LIBERTE-CHERIE Index du Forum

LIBERTE-CHERIE
un forum d'amitié et de discussions sans prétention...parler de tout et s'amuser...s'instruire et bavarder sans tabous, dans le respect...pas de pornographie ni de racisme....

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

*
Le château de Versailles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> BALADE AUTOUR DU MONDE -> Musées et monuments
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Séverine
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 2 642
Localisation: Reims, France
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
fondateurs-admin: admin

MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 15:55 (2009)    Sujet du message: Le château de Versailles Répondre en citant

Château de Versailles
Visite virtuelle et collections
Musées - Versailles (France)
Date : entre 1663 et 1736


Artistes : Jules Hardouin-Mansart, Charles Le Brun


Commanditaire : Louis Dieudonné Louis XIV (le Roi Soleil)
En relation avec : Louis XIII (le Juste), Louis-Philippe Ier, Marie-Antoinette d'Autriche, Louis XVI, Marie Leszczynska, Louis XV (le Bien Aimé), Louis de France (le Grand Dauphin), Marie-Thérèse d'Autriche



Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco (Définitif) : 1979

Visite virtuelle

53 sections et 71 éléments en ligne

Châteaux et palais (53)



Sites en relation : Jardins de Trianon, Le Grand Trianon, Le Petit Trianon, Parc et jardins du château de Versailles


Informations pratiques


Place d'Armes 78000

Métro : RER C : Versailles-Rive Gauche-Château de Versailles

Tél : 01 30 83 78 00

Autres modes de transport :
SNCF
- de la gare Montparnasse : station Versailles-Chantiers
- de la gare Saint-Lazare : station Versailles-Rive Droite
Bus (RATP) n°171
Pont de Sèvres/Versailles-Place d'Armes
Voiture
autoroute A13 (direction Rouen)
sortie Versailles-Château

Horaires:
Grands Appartements - porte A
- du 2 mai au 30 septembre : 09:00/18h30
- du 1er octobre au 30 avril : 09h00/17h30
Appartements du Roi - porte C
- du 2 mai au 30 septembre : 09:00/17h30
- du 1er octobre au 30 avril : 09h00/16h30
dernière admission 1/2 heure avant la fermeture.



Description


Visite du Château et du Parc le même jour
Ceux qui désirent visiter le Château et le parc le même jour, doivent impérativement prendre position devant les portes d'accès aux Grands Appartements du Roi dès 8h45. Ceux qui arriveront une heure plus tard commenceront leur journée dans une file d'attente qui pourra s'avérer très longue. A partir de 11h00 , les salles du Château ressemblent aux couloirs du métro aux heures de très grandes affluences.

Les visiteurs devront supporter, jusqu'à 15h30/16h00, des escadrons de touristes conduits par des guides portant généralement un morceau d'étoffe au bout d'une canne - pour être vu ! La visite des salles sera fortement sonorisée par les commentaires. Il n'est pas rare d'avoir droit aux explications simultanées en anglais, japonais et russe dans la même salle, sans casques naturellement. Les mégaphones sont, heureusement, interdits.

La visite, bénéficiant d'un tarif réduit, deviendra un pur enchantement à partir de 16h30. La meilleure heure pour accéder au Château, dehors celle de l'ouverture, est sans nul doute 17h30, entre les mois de mai et de septembre. Plus de file d'attente, presque plus de touristes et le plaisir de déambuler presque seul dans les salles quelques minutes avant leur fermeture. Inoubliable !


Histoire


De l'origine à Louis XIII
La première mention de Versailles apparaît, en 1038, dans une charte de l'abbaye Saint-Père de Chartres. Hugo de Versailliis est l'un des signataires. La fondation de la paroisse consacrée à Saint-Julien remonte à cette époque. Les Seigneurs de Versailles relèvent directement du Roi. Leur modeste château dominant l'église et le village se dresse sur la pente méridionale de la butte sur laquelle sera construit le futur château. Le sire de Soisy reconstruira le château après la guerre de 100 ans. Il est composé d'un corps de logis principal et d'une aile en retour, précédés d'un portail encadré de deux tourelles.

Le domaine, qui appartient à Martial de Loménie, secrétaire des finances de Charles IX, est agrandit en 1561 et atteint 150 hectares. Le propriétaire est assassiné la nuit de la Saint-Barthélemy, le 24 août 1572. Albert de Gondi rachète le domaine pour 35.000 livres. Originaire de Florence, il est venu en France à la suite de Catherine de Médicis. Bientôt nommé Duc de Retz et Maréchal de France, il reçoit à Versailles Henri III et son beau-frère, le Roi de Navarre. Le futur Henri IV séjourne à Versailles du 7 au 9 juillet 1549, un mois avant qu'il ne devienne Roi de France. Sa passion de la chasse, partagée par ses successeurs, déterminera le destin de Versailles. Le Roi sera parfois accompagné du jeune dauphin.

Devenu Roi, Louis XIII reviendra fréquemment chasser à Versailles. Il fera construire en 1623, au sommet de la butte, un pavillon en brique et en pierre coiffé d'un toit d'ardoises. Louis XIII transformera et agrandira le premier château, entre 1631 et 1634. Les travaux sont confiés à Philibert Le Roy. Ce dernier élargira le bâtiment, reconstruira les ailes et ajoutera quatre pavillons. Il s'agit de l'actuel Château des Cartes.

Louis XIII rachètera le domaine de Versailles à Jean-François de Gondi, archevêque de Paris et héritiers d'Albert, le 8 avril 1632. Il songera à s'y retirer dès que le Dauphin aura atteint sa majorité. Sa mort prématurée l'empêchera de réaliser ce projet. Les travaux d'agrandissement commencent après la mort du Cardinal de Mazarin, en 1651.

Le début du règne de Louis XIV
Le nouveau Roi confiera aux artistes, architectes et jardiniers qui ont créé le château de Vaux-le-Vicomte la réalisation d'un château plus magnifique à Versailles. D'importants travaux de terrassement seront réalisés et des travaux de drainage et de captage d'eau seront entrepris dans toute la région. Le projet se réalisera par étapes. En 1663, Le Nôtre tracera les nouveaux jardins et Le Vau construira une Orangerie et une Ménagerie. Deux Appartements symétriques seront créés au premier étage pour le Roi et la Reine, reliés par un salon central. Deux bâtiments de commun, destinés à abriter les cuisines et les écuries, également construits, seront délimités par une cour fermée d'une grille et précédée d'une place.

Trois fêtes inoubliables données par le Roi seront l'occasion de présenter les oeuvres des plus grands artistes de l'époque, tels Lulli et Molière. La première fête, intitulée Les Plaisirs de l'Isle Enchantée, a lieu au mois de mai 1664. Le thème de la fête sera tiré des deux poèmes épiques du XVIème siècle : Roland furieux de l'Aristote et La Jérusalem délivrée du Tasse. Molière présentera la Princesse d'Elidé et les trois premiers actes de Tartuffe. La deuxième fête, qui permettra de faire connaître le nom de Versailles, aura lieu le 18 juillet 1668. Connue sous le terme de Grand Divertissement Royal de Versailles, elle sera marquée par la création de Georges Dandin, de Molière, et des fêtes de l'Amour et du Hasard, de Lulli. La troisième fête se déroulera en juillet 1674. Plusieurs opéras de Lulli ainsi que le Malade Imaginaire de Molière seront représentés.

Les premières statues sont installées dans le jardin en 1665. La grotte de Thétys est construite. Le percement du Grand Canal débute en 1667. Le Nôtre entreprend alors l'élargissement de l'allée centrale. Le jardinier le Nôtre, l'architecte Le Vau et le peintre Le Brun vont consacrer l'essentiel de leur carrière à l'agrandissement et à l'embellissement de Versailles. Charles Le Brun s'entoure d'une armée de peintres, sculpteurs, ciseleurs, tapissiers, de 1661 à 1683. Le Nôtre, prend en charge les jardins et les aménagements extérieurs. Il collabore avec les Francine, fils d'ingénieurs italiens, pour la construction des installations hydrauliques.

Le temps de la Splendeur
Le Roi désireux d'agrandir le château devenu trop exigu, confiera à Le Vau la conception de nouveaux plans. Ce dernier présentera plusieurs projets. Le premier prévoira la destruction de château primitif et son remplacement par un palais à l'Italienne. Le deuxième projet proposera d'agrandir le château, coté jardin, par une enveloppe de pierre. Sur les conseils de Colbert, le Roi optera pour cette dernière solution, en 1668. Le Grand Appartement du Roi, au Nord, et de la Reine, au sud, sont placés symétriquement de chaque coté de l'ancien château. Entre les deux, face aux jardins, s'étend une vaste terrasse. Le château de brique et de pierre, momentanément conservé, reçoit de nouveaux embellissements. Les façades sont ornées de colonnes de marbre de Rance, de balcons en fer forgé et doré, de bustes posés sur des balustrades. Les toits sont enrichis d'ornements et la cour est pavée de dalles de marbre. Le bâtiment des communs, surélevé, est relié au château primitif pour former la Cour Royale que ferme une grille dorée.

Les constructions anciennes et nouvelles manquent d'harmonie. Dans l'esprit du Roi, il s'agit d'une solution provisoire. Le Roi désire détruire l'ancien château pour le remplacer par un bâtiment en pierre. Ce projet ne se réalisera jamais, faute d'argent. Versailles est donc un château inachevé formé de deux constructions différentes emboîtées l'une dans l'autre. La façade sur les jardins exprime vraiment la pensée de Louis XIV et de ses architectes. Un vaste palais à l'Italienne dont les toits plats sont dissimulés par une balustrade.

Le Roi entreprend la construction du Trianon de porcelaine en 1670, puis de l'Appartement des Bains et de l'Escalier des Ambassadeurs, en 1672. La Paix de Nimègue, qui marque l'apogée du Roi Louis XIV, et sa suprématie en Europe amène le Roi à entreprendre de nouveaux travaux d'agrandissement. La façade sur les jardins est remaniée en 1678. La Galerie des Glaces et le Salon de la Guerre et de la Paix remplacent la terrasse et les Cabinets du Roi et de la Reine. Le bâtiment central, du coté de la Cour de marbre, est surmonté d'un étage en 1679. Une horloge encadrée de statues de Mars par Marsy et d'Hercule par Girardon orne la nouvelle façade.

Le Brun achève la décoration des Grands Appartements en 1681. La machine de Marly est construite pour pomper l'eau de la Seine. Les perspectives sont élargies. Le Grand Canal et la pièce d'eau des Suisses sont creusés. Les bosquets sont multipliés ainsi que les fontaines au prix de longs travaux d'adduction d'eau. C'est ainsi que naissent les jardins de la Française. Les plus grands sculpteurs du temps décorent ces espaces avec des statuts de marbre et de bronze.

Louis XIV rêve de construire un palais qui marque son époque. Au Louvre et aux Tuileries, il est limité par l'oeuvre de ses prédécesseurs. La création de Versailles répond à un souhait politique et économique. Dirigeant personnellement les affaires du royaume et centralisant l'administration, le Roi souhaite regrouper auprès de lui les ministres et leurs services.

Louis XIV souhaite naturellement protéger la personne royale et le gouvernement des humeurs de la foule parisienne. Il attire à la Cour les Princes et les Grands Seigneurs pour les installer dans une oisiveté dorée. L'installation du siège de la Cour et du gouvernement a lieu le 6 mai 1682. Versailles sera pendant plus de 100 ans la capitale politique et administrative du royaume. Désireux de développer les industries de luxe, Louis XIV remet en service des carrières de marbre fermées depuis la chute de l'empire romain, modernise les anciennes manufactures royales et crée les manufactures des Gobelins et de Saint-Gobain. En moins de vingt ans, la France devient la principale puissance économique d'Europe. La prospérité économique dont elle ne jouira au XVIIIème siècle et l'expansion de l'Art français à travers le monde ont pour origine la création de Versailles.

La Galerie des Glaces est achevée en 1684. Une nouvelle Orangerie, aux dimensions impressionnantes, remplace celle de Le Vau. La Grotte de Thétys est détruite. Deux ans après l'installation de la Cour, 22.000 ouvriers et 6.000 chevaux sont au travail sur les différents chantiers de Versailles. Une colline a été créée pour porter les 680 mètres de longueur du château. Une forêt entière a été plantée. L'Orangerie abrite 3.000 arbustes et 150.000 plantes florales sortent de terre chaque année.

La construction des ailes Nord et du Midi commence entre 1682 et 1686. La façade se développe sur une longueur de 670 mètres. Les deux bâtiments construits par Jules Hardouin-Mansart accueillent les Princes et les courtisans, les écuries, les carrosses, les services généraux et le logement des domestiques. Le Roi Louis XIV fait construire par Jules Hardouin-Mansart, au fond du parc, un petit palais qui porte le nom de Trianon.

Le village de Versailles se transforme alors en véritable ville. Celle-ci se construit dans l'axe du château et des jardins. Les 5000 courtisans construisent en ville des hôtels où seront logés leurs serviteurs et leurs équipages. Des tavernes et des auberges contribuent à l'animation de la ville dont la population, qui ne cesse de croître, atteindra 70.000 habitants à la veille de la révolution.

Les Appartements du Roi sont transformés en 1701. La chambre du Roi se situe au centre du château, entre l'Oeil de Boeuf et le Cabinet du Conseil. La fin du règne est essentiellement marquée par la construction de la Chapelle Royale qui ne sera achevée qu'en 1710. Le Roi à 72 ans. Ses belles proportions et sa décoration en font un des joyaux du règne de Louis XIV. Le Roi meurt le 1er septembre 1715.

De Louis XV à nos jours
Le nouveau Roi n'est qu'un enfant. Le 9 septembre, Louis XV abandonne Versailles pour Vincennes. Le Régent, Philippe d'Orléans, quitte Versailles pour s'installer dans sa résidence parisienne du Palais-Royal. La Cour s'installe aux Tuileries. Louis XV se réinstalle à Versailles en 1722. Il est âgé de 12 ans. Son long règne sera une période d'intense activité artistique, marquée par quelques démolitions, comme l'Appartement des Bains et l'Escalier des Ambassadeurs, et par plusieurs constructions, comme le salon d'Hercule, l'Opéra, le Petit Trianon. Les Appartements du Roi, de la Reine et des princes de la famille royale seront progressivement transformés pour s'adapter aux goûts de l'époque et les rendre plus confortables. Ange-Jacques Gabriel prendra en charge ces modifications. Inauguré en 1736, le Salon d'Hercule s'enorgueillit d'un magnifique plafond été réalisé par Lemoine.

Des plans sont dessinés en vue de la reconstruction partielle du palais, sous le règne de Louis XVI. A la fin de l'Ancien Régime, le palais sera la résidence royale la plus luxueuse de toute l'Europe. Les oeuvres accumulées par les rois depuis des siècles en fait un musée incomparable. Les peintures, antiquités, et bijoux seront cédés au Musée du Louvre à ma Révolution.

Les livres et médailles rejoindront la Bibliothèque Nationale, les horloges et instruments scientifiques, l'Ecole des Arts et Métiers. Les meubles seront mis aux enchères. A Le palais deviendra une des résidences officielles de la couronne à la proclamation de l'Empire. Napoléon, qui souhaitait y séjourner les mois d'été, abdiquera avant d'avoir entrepris son projet.

En 1830, le palais est pratiquement intact mais en danger. Louis-Philippe, qui souhaite éviter sa destruction, décide de le transformer en un musée dédié "à toutes les gloires de la France". Il assure le financement sur ses propres deniers. Il conservera la Chapelle, l'Opéra, la Galerie des Glaces et l'essentiel de la décoration des Appartements royaux. Il fera détruire la plupart des Appartements des princes et des courtisans.

Une politique systématique de restauration est entreprise, de nos jours, pour redonner aux cent vingt pièces de l'ancienne résidence royale ayant survécues, leur aspect d'origine et leur mobilier. Les Galeries Historiques se composent de cent vingt salles.


Le petit Parc constitue un motif de visite d'une importance égale à celle du Château. Il est accessible toute l'année au tarif de 3 euros, en dehors des journées consacrées aux Grandes Eaux musicales (6 euros). Les horaires de fermeture dépendent des saisons. Ce parc s'inscrit un domaine plus vaste qui comprend notamment le Grand Canal et les Trianons.

La visite du Petit Parc nécessite environ deux heures. Ceux qui désirent la prolonger par celle des Trianons doivent réserver au minimum une heure de plus. Cette durée ne prend en compte que la marche. La plupart des visiteurs cumulent la visite du Château avec les parcs et jardins. Ce programme, qui nécessite environ cinq heures, peut tourner au cauchemar si un certain nombre de précautions ne sont pas prises.

Visite du Château et du Parc le même jour
Ceux qui désirent visiter le Château et le parc le même jour, doivent impérativement prendre position devant les portes d'accès aux Grands Appartements du Roi dès 8h45. Ceux qui arriveront une heure plus tard commenceront leur journée dans une file d'attente qui pourra s'avérer très longue. A partir de 11h00 , les salles du Château ressemblent aux couloirs du métro aux heures de très grandes affluences.

Les visiteurs devront supporter, jusqu'à 15h30/16h00, des escadrons de touristes conduits par des guides portant généralement un morceau d'étoffe au bout d'une canne - pour être vu ! La visite des salles sera fortement sonorisée par les commentaires. Il n'est pas rare d'avoir droit aux explications simultanées en anglais, japonais et russe dans la même salle, sans casques naturellement. Les mégaphones sont, heureusement, interdits.

La visite, bénéficiant d'un tarif réduit, deviendra un pur enchantement à partir de 16h30. La meilleure heure pour accéder au Château, dehors celle de l'ouverture, est sans nul doute 17h30, entre les mois de mai et de septembre. Plus de file d'attente, presque plus de touristes et le plaisir de déambuler presque seul dans les salles quelques minutes avant leur fermeture. Inoubliable !

Les meilleurs horaires
En été, le bonheur appartient à ceux qui se lèvent tôt. Les grilles du Parc ouvrent à 7h00. La visite du Parc, à partir de 7h30, permettra de commencer la journée dans une ambiance surréaliste, sans tension et sans fatigue, et d'être parmi les premiers de la journée à visiter le Château. La visite des Grands Appartements (ouverture des portes à 9h00) sera suivi de celle des Appartements du Roi, moins pris d'assaut. La suite de la visite du Parc sera alors possible, sous une lumière différente de l'aube. Il sera alors envisageable de prolonger l'effort jusqu'aux Trianons et au Hameau de la Reine.

Les visiteurs du soir devront commencer par la visite du Château les jours d'été. Ils auront tout loisir de se promener dans le Parc ensuite, les grilles ne se refermant qu'à 21h30 les journées les plus longues (21h00 pour les Trianons).

Conseils supplémentaires
Visiter Versailles implique une séance de marche de plusieurs heures. Le choix des chaussures devra prendre en compte le fait que les pavés sont très irréguliers, les allées boueuses ou poussiéreuses selon le temps qu'il fait.

Les toilettes sont rares et mal signalées. Une première vidange est fortement conseillée dès l'arrivée, à la gauche de la cour qui conduit aux Grands Appartements. Le temps d'attente pour accéder aux sanitaires payants ne doit pas être négligé. Les hommes, plus rapides dans cette besogne, auront tout intérêt à longer la file. Leur lieu d'aisance n'est jamais saturé.

Déjeuner sur l'herbe est possible dans certains endroits du Parc, notamment face au Grand Canal. Nous recommandons fortement cette expérience qui compensera sans difficulté l'offre "gastronomique" locale. Dans tous les cas de figure, il convient de prévoir une bouteille d'eau, surtout les journées de canicule.

Plan de visite
La tendance naturelle des visiteurs est d'aller tout droit, jusqu'au Grand Canal. Nous recommandons un parcours différent qui permettra de visiter les plus beaux bosquets et bassins du Parc.

Après avoir admirer la perspective depuis la terrasse (1) située au-dessous de la Galerie des Glaces, vous irez jusqu'au Degré (3) en traversant le Parterre d'Eau composé du bassin du Nord et bassin du Midi (2).
Vous vous dirigerez ensuite sur la gauche (le Midi), en passant devant la fontaine du Point du Jour (4), jusqu'au parterre du Midi (5) qui ouvre la perspective sur l'Orangerie et la pièce d'Eau des Suisses. Vous descendrez les Cent-Marches (8) puis traverserez l'Orangerie pour rejoindre le bosquet de la Reine (10). Vous sortirez du même coté pour rejoindre le bosquet des Rocailles (11), sans doute l'un des plus beaux du Parc. N'hésitez pas à faire le tour pour avoir une meilleure vision à depuis la seconde entrée.

Vous passerez ensuite devant le bassin de Bacchus (12), l'une des quatre fontaines qui représentent les Saisons, ici l'Automne. Le bassin de Saturne (13) à l'autre extrémité représente l'Hiver. Vous trouverez le Miroir d'Eau (14) sur votre gauche, face au Jardin du Roi (15). Ce dernier offre très certainement l'herbe la plus tendre du Parc. Si vous avez encore quelques forces, attendez d'arriver au Grand Canal pour vous asseoir. Les statues d'Hercule Farnèse et de Flore Farnèse, situées dans les contre-allées, nécessitent un petit détour pour y accéder.

Vous traverserez le bosquet de la Salle des Marronniers (16) pour admirer le bosquet de la Colonnade (17). Son centre héberge le célèbre groupe de "l'Enlèvement de Proserpine par Pluton" réalisé par François Girardon.

Vous aborderez le Bassin d'Apollon (18) par la demi-lune du Midi et rejoindrez le Grand Canal (20) par l'allée qui y conduit (19). Il sera temps de faire une pause et de sortir, le cas échéant, votre panier repas. Les toilettes sont situées à proximité.

Si vous désirez visiter les Trianons, vous devrez sortir du Petit Parc par la Grille de la Petite Venise (21) et emprunter les rives du Grand Canal, un must totalement ignoré. Inutile de louer un vélo.

Ceux qui désirent poursuivre la visite du Petit Parc remonteront vers le Château. Ils contourneront le bassin d'Apollon, sur l'autre rive, et se dirigeront vers le bassin d'Encelade (23), somptueux. Un petit détour vers le Bosquet des Dômes (24) vous conduira au bassin de Flore (le Printemps) (25) et au bassin de l'Obélisque (26). Vous reviendrez sur vos pas, traverserez le bosquet du Dauphin (27) avant d'arriver au bassin de Cérès (l'Eté). Indispensable de visiter le bassin d'Apollon (29), totalement clos, avant d'arriver au Rond-Point des Philosophes. Vous admirerez, sur votre droite, l'Allée Occidentale du Parterre Nord et vous dirigerez vers la Pyramide (31) en longeant l'Allée Septentrionale.

Vous descendrez l'Allée d'Eau pour vous rendre au bassin du Dragon (32) et au bassin de Neptune (34) ainsi qu'au bosquet des Trois Fontaines (33) et au bosquet de l'Arc de Triomphe (35). Cette zone est inaccessible lors des préparatifs des spectacles de Sons et Lumières, en général au mois de juillet.

Vous traverserez le Parterre Nord (36) et longerez la Tablette rectiligne (37) pour arriver à la fontaine du Soir (38) qui fait pendant avec la fontaine du Point du Jour aperçue en début de visite. Vous descendrez la rampe du Nord (39) pour rejoindre la demi-lune du parterre de Latone (40) et entamer la visite du Tapis Vert (41) dans les deux sens. Située dans l'axe du soleil, cette longue allée n'offre que peu d'ombre. Ne manquez pas la visite du bosquet de la Girandole (42) avant de traverser le terre-plein de Latone et admirer sa magnifique fontaine (43).

Les activités payantes Le petit train
Un petit train payant fait la navette, toutes les 10 minutes, entre le Château et les Trianons. Il est possible d'obtenir des réductions pour les groupes en téléphonant au 01 39 54 22 00.

Ce petit train est inutile pour ceux qui veulent cumuler la visite du Parc et des Trianons. Vos pas vous conduiront tout naturellement à proximité des Trianons au cours de la visite à pieds. Il est, en revanche, indispensable à ceux qui veulent cumuler la visite des Appartements et du Parc en deux heures.

Les calèches
Les calèches proposent trois circuits du mardi au dimanche
- de mai à septembre de 11h30 à 17h30
- d'octobre à février : 11h30 à 16h30
La grande navette relie le château aux Grand et Petit Trianon.
La petite navette relie le Grand Canal aux Grand et Petit Trianon.
La promenade du Petit Parc offre un circuit, du château à la tête du Grand Canal en passant par les bassins. Il est possible de louer une calèche. Les renseignements sont obtenus au 01 30 97 04 40. Les vélos
Il est possible de louer des vélos au Grand Canal, à la grille de la Reine et à la Porte Saint-Antoine, sauf en décembre et janvier. Il faut savoir qu'il est interdit d'introduire des vélos dans le Petit Parc, même tenus à la main !



Les barques
Ceux qui auront pris la calèche pourront poursuivre, dans le registre romantique, en louant une barque sur le Grand Canal. Chaque embarcation peut contenir quatre personnes.




Les jardins de Versailles ont été tracés, durant le règne de Louis XIV, sous la direction d'André Le Nôtre. Le Premier Architecte du Roi, Jules Hardouin-Mansart y apportera quelques modifications par la suite. Le décor sculpté, composé de statues, de vases et de fontaines, a été réalisé à partir de 1661 par des équipes de sculpteurs (Coysevox, Le Hongre, Desjardins ...) dirigés par Charles Le Brun, Premier Peintre du Roi, puis Jules Hardouin-Mansart. Ce décor comprend également des antiques, des oeuvres réalisées par les élèves de l'Académie de France à Rome et des acquisitions.




¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


**************
Vis comme si tu devais mourir demain
**************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 15:55 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> BALADE AUTOUR DU MONDE -> Musées et monuments Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com