LIBERTE-CHERIE :: Les militants du libre
LIBERTE-CHERIE Index du Forum

LIBERTE-CHERIE
un forum d'amitié et de discussions sans prétention...parler de tout et s'amuser...s'instruire et bavarder sans tabous, dans le respect...pas de pornographie ni de racisme....

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

*
Les militants du libre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> INFORMATIQUE -> informations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Séverine
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 2 642
Localisation: Reims, France
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
fondateurs-admin: admin

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 11:56 (2009)    Sujet du message: Les militants du libre Répondre en citant

Les militants du Libre
Des programmes gratuits, que chacun peut modifier : c'est le principe des logiciels libres, un univers autour duquel gravite une communauté d'internautes passionnés.
Pourquoi payer pour un logiciel alors qu'il existe des programmes gratuits rendant les mêmes services, que chaque utilisateur peut diffuser, modifier ou encore enrichir ? L'essor du web a accéléré l'émergence d'une multitude de ce type de logiciels à la licence dite « libre », par opposition aux logiciels commerciaux soumis à une licence propriétaire et aux droits d'auteurs, qu'il n'est pas possible de diffuser ou modifier.
Les programmes « libres » les plus réputés sont le système d'exploitation Linux, alternative à « l'hégémonie » de Windows, le navigateur Firefox ou encore la suite bureautique Open Office. En France, de nombreuses administrations se sont équipées de logiciels libres, que le grand public utilise de plus en plus souvent sans le savoir.
À côté de ces utilisateurs lambda, une communauté d'internautes avertis et passionnés a fait le choix volontaire de privilégier au maximum le « Libre », par passion pour l'informatique. Autour de cette galaxie du Libre gravitent une multitude d'associations, d'entreprises, et de sites qui revendiquent une éthique « citoyenne », fondée autour de la notion de partage.
La communauté a même ses gourous, à l'instar de Richard Stallman (lire ci-dessous). Elle mène des batailles, dont l'une consiste à militer pour qu'il soit possible d'acheter un PC sans qu'il soit équipé d'un système d'exploitation, sachant qu'il s'agit dans 90 % des cas de Windows.

« Install party »

Le « libre » a par ailleurs suscité l'émergence de tout un secteur économique, qui affiche une croissance à deux chiffres. Des sociétés proposent par exemple aux entreprises de les aider à équiper leurs ordinateurs de logiciels libres, d'en assurer la maintenance. D'autres se spécialisent dans la vente de programmes optionnels permettant d'enrichir des logiciels libres.
Pour aider les débutants à franchir le pas, des associations et autres clubs organisent régulièrement des « install party », où chacun peut apporter son ordinateur et se faire installer des logiciels libres par des utilisateurs plus aguerris. « Une install party » de ce type se tiendra la semaine prochaine à Vandœuvre-lès-Nancy dans le cadre du premier festival « A l'ère libre », une manifestation centrée autour de la « culture libre » organisée par des étudiants de l'École supérieure des sciences et techniques de l'Ingénieur de Nancy (ESSTIN).
Au-delà des seuls logiciels, la notion de « libre » gagne d'autres domaines, expliquent les initiateurs de la manifestation, à l'image du milieu musical. De plus en plus d'artistes décident, dans le but de se faire connaître, de mettre leurs chansons à disposition du grand public sur le web, sous licence « creative common ». Chaque internaute est ensuite libre de télécharger et de diffuser leurs morceaux, à condition de ne pas en faire d'utilisation commerciale.
La « musique libre » sera l'un des thèmes abordés lors du festival nancéien, à l'instar de la loi Hadopi contre le téléchargement illégal, sachant que les « bidouilleurs » du Libre utilisent souvent pour partager leurs données les mêmes sites d'échanges de fichiers que ceux empruntés par les pirates pour télécharger des disques ou des films. Le « Libre », contrairement au piratage, présente toutefois l'inestimable avantage d'être à la fois « gratuit et légal », et donc hautement recommandable.

• Festival de culture libre « A l'ère libre » du 24 au 26 septembre à l'Esstin à Vandœuvre-lès-Nancy. Site : http://www.erelibre.fr

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


**************
Vis comme si tu devais mourir demain
**************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Sep - 11:56 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Séverine
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 2 642
Localisation: Reims, France
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
fondateurs-admin: admin

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 11:58 (2009)    Sujet du message: Les militants du libre Répondre en citant

Les quatre libertés de Stallman
Pour le pape américain du logiciel libre, « il n'y a pas de piratage en informatique, mais du partage et de l'enrichissement collectif ».

« La société ne nous encourage pas à nous poser la question : de quelle liberté je souhaite disposer en utilisant tel programme informatique ? On nous a habitués à nous plier au programme », relève Richard Stallman, qui a travaillé à la création de logiciels libres dès 1983 sous le nom de « GNU », devenu une partie du système d'exploitation Linux.
De passage à Besançon au colloque international de hackers «Frhack», l'affable militant américain, fondateur dès le milieu des années 80 de la « Free Software Foundation » (Fondation pour le logiciel libre), a prêché pour son « free world ». « Rejoignez le monde libre. C'est un continent virtuel, il y a de la place pour tout le monde. »

Bush et Windows

Comment le pape du genre définit-il un programme libre ? « Il faut se méfier de ce terme, même Bush a mené des campagnes militaires au nom de la liberté », assène-t-il. Quant au logiciel, « il doit respecter au moins quatre libertés : je dois d'abord pouvoir l'utiliser comme je le veux, pouvoir en changer le code, je dois pouvoir enrichir ce programme, et enfin pouvoir le partager, le copier ».
Richard Stallman estime que « l'open source » qui garantit la possibilité d'un enrichissement collectif est « probablement la solution qui produit les programmes les plus efficaces ». Il vilipende bien sûr « un logiciel dont vous avez probablement entendu parler qui s'appelle Microsoft Windows. Il ne respecte pas la première des libertés : l'utilisateur n'a pas accès au code. Ce qui signifie que quand une machine tourne sous Windows, c'est Microsoft qui en est le propriétaire ».

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


**************
Vis comme si tu devais mourir demain
**************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:39 (2017)    Sujet du message: Les militants du libre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> INFORMATIQUE -> informations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com