LIBERTE-CHERIE :: le caravage
LIBERTE-CHERIE Index du Forum

LIBERTE-CHERIE
un forum d'amitié et de discussions sans prétention...parler de tout et s'amuser...s'instruire et bavarder sans tabous, dans le respect...pas de pornographie ni de racisme....

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

*
le caravage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> TOUS LES ARTS -> peinture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Séverine
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 2 642
Localisation: Reims, France
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
fondateurs-admin: admin

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 12:46 (2010)    Sujet du message: le caravage Répondre en citant

Le Caravage 






Né en 1573 à Caravaggio, Michelangelo Merisi, dit « Le Caravage », vient à Rome vers l'âge de 15 ans, luttant contre la misère et une santé précaire. Moins de 10 ans plus tard, on parle de lui comme celeberissimo pittore, protégé par des mécènes illustres et puissants. Mais son tempérament colérique et violent lui vaut aussi des démêlés avec la police : querelles, rixes, affaires de mœurs, fuite vers Naples, Malte, la Sicile. Il meurt de la malaria en 1610, sur le chemin du retour à Rome.
Son art se distingue par le traitement contrasté de la lumière qui dramatise le sujet, traité par ailleurs sur le mode d'un réalisme objectif associé à une dimension méditative. Le naturalisme avec lequel l'artiste traita à plusieurs reprises les scènes religieuses suscita l'indignation du clergé.



CLIQUEZ SUR LES LIENS CI BAS POUR VOIS SES OEUVRES


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


**************
Vis comme si tu devais mourir demain
**************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 12:46 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Séverine
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 2 642
Localisation: Reims, France
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
fondateurs-admin: admin

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 12:46 (2010)    Sujet du message: le caravage Répondre en citant

rien n’est sûr au sujet de Michelangelo Merisi, dit le Caravage. Pas même son lieu de naissance : "Milan ou Caravaggio ?" Il semblerait que ce soit à Milan, en 1571. Mais l’enfant fuit très tôt avec sa famille à Caravaggio "dont par son génie il glorifia le nom". L’adolescent devient apprenti chez un peintre lombard, élève de Titien.

Puis Michelango Merisi quitte la Lombardie vers vingt ans (il a alors vécu la moitié de sa vie), auréolé d’une légende que rien n’atteste : un séjour d’un an en prison. A Rome, il erre d’atelier en atelier, achève ainsi sa formation et se forge une manière sans pareille. Ses premières œuvres sont remarquées notamment à cause de ce personnage "androgyne" et "provocant", dont on ne sait s’il s’agit de portraits de l’artiste lui-même ou d’un jeune sicilien en fuite – un collaborateur ? Un ami ? Un amant ?

Il est alors remarqué par les plus hauts dignitaires de l’Eglise romaine, et honore de multiples commandes. Ses peintures deviennent des objets de convoitise, et sa vie un perpétuel scandale. La virulence de ses détracteurs n’a d’égale que la puissance de ses protecteurs. Son existence est ponctuée de rixes, de séjours en prison, de procès. En mai 1606, il tue un homme dans un duel qui lui vaut d’être condamné à mort par contumace. Il fuit. Il gagne Naples, puis Malte où il est fait "chevalier de grâce magistrale" dans l’ordre des hospitaliers. Emprisonné à nouveau, il s’enfuit encore. Syracuse, Palerme, Naples… Il tombe dans une embuscade, et tente de rallier Rome "où le bruit court que la grâce pontificale était sur le point de lui être accordée". Mais sa felouque débarque à Palo où la mort l’attend, victime de la malaria ou de la dysenterie.


"Le premier artiste moderne"

Cette plongée dans la vie du peintre a pour but de montrer que sa peinture "ne sort pas d’un néant esthétique". Salvy montre en quoi il s’inscrit dans une tradition, qu’il tend à dépasser pour affirmer sa "manière, dans laquelle on retrouvera une forme particulière de naturalisme dans la représentation des personnages". Ce naturalisme est à l’origine de bien des scandales parmi ses contemporains. La "réalité populaire" de ses saints est révolutionnaire, comme Saint Jean-Baptiste dont la beauté sensuelle est celle d’un adolescent des rues ; un détail marque son refus d’idéaliser le réel : un ongle noir de crasse. A l’instar du peintre, ses personnages sont lascifs, charnels, pris sur le vif, dépouillés de tout artifice. "La nature pour seul modèle de son pinceau" écrit Bellori dans une Vita di Michelangelo da Caravaggio

Ce "naturalisme" est "un rejet de la poésie lyrique car il ouvre la voix vers une prose absolue". Douce mythologie qui en déshabille une autre : il n’y a plus la réalité d’un côté et la peinture de l’autre, elles se confondent désormais. Aussi le Caravage a-t-il "déshabillé de sa part mythologique" un Bacchus, qui ressemble moins à un dieu de l’Olympe qu’au "fils du marchand de fruits se déguisant en Bacchus". C’est la véritable modernité du génie italien, qu’essaye de résumer ainsi Marc Fumaroli dans L’Ecole du silence  : "le Caravage refuse la hiérarchie rhétorique entre sujets nobles et sujets bas. Il ne veut voir en tout que la vie de l’âme qui, traduite dans un langage de l’ombre et de la lumière, rend toutes choses égales aux yeux de Dieu comme aux yeux du peintre".

Au fur et à mesure, "les ombres envahissent les compositions". Avec la lumière, elles sont le principal sujet des tableaux. Elles semblent "survenir presque par hasard (mais un hasard bien concerté) afin de souligner justement la part du hasard dans les actions humaines". Ce traitement des ombres sera la véritable signature du Caravage et l’objet d’imitations multiples.
publiée en 1672.
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


**************
Vis comme si tu devais mourir demain
**************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Séverine
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 2 642
Localisation: Reims, France
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
fondateurs-admin: admin

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 12:47 (2010)    Sujet du message: le caravage Répondre en citant

Une de ses toiles parmi d'autres : Narcisse


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


**************
Vis comme si tu devais mourir demain
**************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:29 (2017)    Sujet du message: le caravage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> TOUS LES ARTS -> peinture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com