LIBERTE-CHERIE :: La Belgique...suite
LIBERTE-CHERIE Index du Forum

LIBERTE-CHERIE
un forum d'amitié et de discussions sans prétention...parler de tout et s'amuser...s'instruire et bavarder sans tabous, dans le respect...pas de pornographie ni de racisme....

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

*
La Belgique...suite

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> HISTOIRE -> histoire des autres pays
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lalionne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 28 Juil - 10:39 (2010)    Sujet du message: La Belgique...suite Répondre en citant

Période de la révolution industrielle 

Au XIXe siècle, disposant de charbon et de fer, elle connaît la révolution industrielle et devient la deuxième puissance industrielle mondiale. Le roi Léopold II (successeur et fils de Léopold Ier, 1865) dirige à titre privé la colonisation du Congo dans le but d'assurer l'approvisionnement de la Belgique en matières premières. L'actuelle république démocratique du Congo (Congo Kinshasa, ex Zaïre) devient son domaine personnel. En 1885 Léopold II devient officiellement chef d'État du Congo, il ne cédera celui-ci à la Belgique qu'en 1908.
 

 
La Première Guerre mondiale
En 1914, en application du plan Schlieffen, l'Allemagne, en guerre contre la France envahit la Belgique pour contourner les armées française par le nord. La violation de la neutralité belge déclenche l'entrée en guerre du Royaume-Uni. Malgré une forte résistance, l'armée belge emmenée par le roi Albert Ier est rapidement submergée, et le pays est occupé pendant toute la guerre sauf derrière la ligne de front de l'Yser. Après la guerre, la Belgique obtient quelques anciennes colonies allemandes, le Ruanda et le Burundi.
 
Dans l'entre-deux-guerres, la Belgique connu d'abord un rétablissement économique. Cette période coïncida avec des courants artistiques comme l'Art Nouveau suivi du Jugendstiel/Art-Déco. Début des années trente, la Belgique, comme le reste de l'Europe était atteinte par une crise économique majeure. 

 
La Seconde Guerre mondiale
En 1940, la Belgique est à nouveau occupée par l'Allemagne. Après avoir mené une bataille, désespérée après la capture des forts par les parachutistes, durant 18 jours, le roi Léopold III décide la capitulation, contre l'avis du gouvernement qui se réfugie d'abord en France, avant de se rendre partiellement à son tour, mais avec quelques ministres qui se réfugient à Londres. Cette décision du roi sera considérée par certains comme une trahison. Le roi reste en Belgique comme prisonnier de guerre, refusant d'exercer des fonctions officielles. Le gouvernement en exil prononce l'incapacité de régner du roi; elle ne sera pas levée à la libération. Après la guère, un impasse regne. Les oppositions se durcissent.
 
En 1950 le parti catholique obtient la majorité et organise un référendum sur la question du retour du roi (question royale); le résultat donne une majorité pour le retour sur l'ensemble de la Belgique, mais une majorité contre le retour dans la Wallonie, plus précisément dans les provinces de Liège et du Hainaut mais pas en Namur ni au Luxembourg, et, de façon nettement moins prononcé, dans les zones industrielles de Flandre (ou toutes les provinces ont une majorité pour le retour du roi). La décision de Léopold III de rentrer malgré tout provoque de graves troubles insurrectionnels en Wallonie, avec des dizaines d'attentats à la dynamite et la menace de noyer les mines et les hauts-fourneaux. La gendarmerie tire sur des grévistes à Grâce-Berleur, près de Liège, faisant quatre morts. En Wallonie un gouvernement provisoire est créé en secret, qui envisage l'éventualité de faire sécession et proclamer l'indépendance. L'abdication de Léopold III en faveur de son fils permet de sauver l'unité belge et le retour au calme, mais ce qu'on appela la question royale marqua définitivement une rupture dans l'unitarisme. 

 
Depuis 1945
Après la deuxième guerre, la Belgique devient membre fondateur de l'OTAN et de la Communauté Économique Européenne, aujourd'hui Union européenne.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Juil - 10:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> HISTOIRE -> histoire des autres pays Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com