LIBERTE-CHERIE :: PREMIER CHIEN DETECTEUR DE CANCER DE LA PROSTATE
LIBERTE-CHERIE Index du Forum

LIBERTE-CHERIE
un forum d'amitié et de discussions sans prétention...parler de tout et s'amuser...s'instruire et bavarder sans tabous, dans le respect...pas de pornographie ni de racisme....

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

*
PREMIER CHIEN DETECTEUR DE CANCER DE LA PROSTATE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> SANTE -> Infos santés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alain
fondateur-administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 7 693
Localisation: Chevilly près d'Orléans
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
fondateurs-admin: fondateur-administra

MessagePosté le: Mer 26 Jan - 10:00 (2011)    Sujet du message: PREMIER CHIEN DETECTEUR DE CANCER DE LA PROSTATE Répondre en citant

Santé25 janvier 2011, 06h49

Le premier chien détecteur de cancers
Aspirant, un berger malinois dressé par l’armée pour la recherche médicale, se révèle capable de détecter dans les urines les marqueurs du cancer de la prostate.










Personne ne s’étonne qu’un chien détecte l’odeur des stupéfiants ou celle des explosifs. En revanche, le talent d’Aspirant, berger belge malinois de 6 ans, a de quoi surprendre : l’animal est capable de renifler le cancer de la prostate. Après avoir suivi un entraînement intensif mené par des militaires, le chien désigne sans hésitation les échantillons d’urines infectés par la maladie. Une expérience insolite entamée en 2007 qui n’aurait pas vu le jour sans l’intervention du professeur Cussenot, urologue à l’hôpital Tenon, à Paris. A l’époque, ce spécialiste du cancer de la prostate a déjà la certitude que l’odorat du chien, environ 200.000 fois plus développé que celui de l’homme, peut être exploité à des fins médicales. Le médecin part d’une hypothèse simple : le cancer de la prostate a une odeur spécifique, dégagée par les urines. Il sait aussi que l’armée utilise le flair du meilleur ami de l’homme pour mener à bien certaines opérations militaires. D’où cette idée originale : demander au ministère de la Défense d’éduquer un chien en vue de dépister le cancer de la prostate.


 
Aucune erreur
La mission est confiée à l’équipe cynophile de la base aérienne d’Orléans-Bricy, dans le Loiret. L’armée de l’air sélectionne Aspirant pour son flair hors norme. « On l’a assis devant une table de chevet dont le tiroir entrouvert contenait son jouet, une balle de tennis. Puis on a ajouté l’échantillon d’urine d’un patient malade à côté afin qu’il associe les deux », explique le caporal-chel Anthony Frémont, dresseur du chien prodige. Petit à petit, le dresseur ôte la balle de tennis afin que l’animal comprenne qu’il ne doit marquer l’arrêt que devant l’urine des patients cancéreux. « Ensuite, nous avons placé six tables de chevet sous son nez, cinq d’entre elles contenant des échantillons provenant de patients sains, et la dernière, celui d’un patient malade. » Les essais sont concluants : Aspirant ne commet aucune erreur. « J’étais confiant sur les résultats des tests, affirme le professeur Cussenot. En reniflant les urines cancéreuses, le chien détecte une combinaison de molécules présentes dans l’air. Cette signature olfactive est toujours identique, comme pour la composition d’un parfum. » Le travail du médecin consiste désormais à isoler les molécules détectées par Aspirant. Objectif : mettre au point un nez artificiel proche du système olfactif du chien en vue de détecter le cancer de la prostate par un simple test d’urine. Le Dr Cussenot espère y parvenir d’ici à deux ans.

Détecter aussi le cancer du poumon
Avec 40.000 nouveaux cas de cancers de la prostate décelés chaque année en France, une telle découverte serait une petite révolution en matière de santé publique, d’autant que le dépistage est une source régulière de polémiques. Plusieurs urologues conseillent un dépistage systématique aux hommes de 50 à 75 ans. Ces patients à risques doivent subir une prise de sang destinée à doser la molécule PSA, connue pour être un marqueur biologique du cancer de la prostate. Le problème, c’est que la fiabilité de l’examen est loin de faire l’unanimité : 70 % des hommes testés positivement passent une biopsie alors qu’ils n’ont pas de cancer. Une opération chirurgicale coûteuse et douloureuse qui pourrait être évitée si un test urinaire était mis au point par le professeur Cussenot, grâce aux prouesses d’Aspirant. Le caporal-chef Frémont, qui continue de l’entraîner, espère pouvoir dresser bientôt un deuxième chien plus jeune qui « puisse prendre la relève ». Mais la star à quatre pattes a déjà fait des émules : des recherches menées avec d’autres chiens pourraient permettre de détecter des cancers du poumon grâce à l’odeur de la respiration humaine.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
<a href="http://www.casimages.com"><img src="http://nsa03.casimages.com/img/2009/01/04/090104085158698337.gif" alt="Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit" border="0">


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Jan - 10:00 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBERTE-CHERIE Index du Forum -> SANTE -> Infos santés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com